D’octobre 2016 à juin 2017, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis organise un cycle de cinq conférences-débats, intitulé « Les Heures Innovantes de la Seine-Saint-Denis ». Objectif : faire émerger des idées nouvelles ou révéler les initiatives existantes, avant de les porter à l’échelle nationale.

Cette démarche vise l’innovation et l’émulation plus que le débat d’experts. Le Département de la Seine-Saint-Denis souhaite avant tout permettre aux talents du territoire de se rencontrer et de croiser leurs regards avant de porter leurs idées originales. Des personnalités de premier plan y seront également conviées en tant que « grands témoins ». 

Télécharger ici le programme complet des Heures Innovantes de la Seine-Saint-Denis.


Prochaine conférence :

Identités culturelles, identités sociales :
quel nouveau projet commun pour une identité républicaine ?

Mercredi 9 novembre à 18h
à Pierrefitte-sur-Seine

Inscrivez-vous




Débat n°1
Quelles nouvelles politiques de solidarités locales et nationales ?


Le mot de Stéphane Troussel, Président du département de Seine-Saint-Denis


Nous sommes le miroir grossissant de la France telle qu’elle est réellement

Mardi 4 octobre, nous étions une soixantaine réunis, aux côtés de Marie-Hélène Bacqué et de Pierre Joxe, à Bobigny, pour lancer « Les heures innovantes », un cycle de conférences-débats inédit en Seine-Saint-Denis. Avec, comme premier thème de réflexion : « Quelles nouvelles politiques de solidarités locales et nationales ? ». J’ai souhaité initier ce cycle car tout contribue à faire de notre département un territoire qui compte. Dans un pays vieillissant, nous sommes le département le plus jeune de France. Nous concentrons aussi toutes les contradictions d’un pays de plus en plus inégalitaire, avec une précarité qui s’aggrave et des sièges d’entreprises toujours plus nombreux. La Seine-Saint-Denis est, en quelque sorte, devenu le miroir grossissant d’une France telle qu’elle est réellement, contrastée, complexe, loin des clichés. Il était donc assez logique d’aborder, pour ce premier rendez-vous, la question de l’innovation sociale. La solidarité fait partie de l’ADN de notre territoire. C’est aussi, pour moi, une source de fierté. Il est probable que, dans les mois prochains, des voix de plus en plus nombreuses s’élèveront pour remettre en question ce principe qui est pourtant au cœur du vivre-ensemble. Il nous faudra alors défendre nos arguments et nos idées innovantes. Ces quelques heures de réflexion collective nous permettrons, j’en suis sûr, de peser un peu plus dans ce débat et de porter, au delà de notre territoire, nos valeurs et nos solutions.



Lumière sur nos idées




L'éclairage de nos invités


Marie-Hélène Bacqué, sociologue et universitaire

« Ces vingt dernières années, le rôle des travailleurs sociaux a beaucoup changé. On leur demande de rendre compte de leur travail de manière très chiffrée, ils n’ont plus le temps d’être sur le terrain, au plus près des usagers. Comment faire pour que le service public redevienne un service aux publics ? Il faudrait redonner un pouvoir d’action aux usagers de ces services sociaux, les inclure à la réflexion sur ce qu’est, aujourd’hui, le rôle d’un travailleur social ».


Pierre Joxe, médiateur de la Seine-Saint-Denis et ancien ministre
« Aujourd’hui, la multiplication des juridictions sociales est une source d’inégalités assez effrayante. Par ailleurs, des millions de Français n’ont pas recours à une prestation sociale alors qu’ils y ont droit, tout simplement parce qu’ils ne font pas la démarche. A tel point que notre pays est un champion du non-recours. Je propose deux pistes de solution : d’une part, la mise en place de meilleurs systèmes d’information en direction des potentiels bénéficiaires et, d’autre part, le regroupement des juridictions sociales pour faciliter les recours lorsque cela est nécessaire ».




Prochaine conférence :

Identités culturelles, identités sociales :
quel nouveau projet commun pour une identité républicaine ?

Mercredi 9 novembre à 18h
à Pierrefitte-sur-Seine

Inscrivez-vous